La gendarmerie recrute

Etre gendarme.

Le gendarme est avant tout un militaire, il dépend donc du ministère de l’intérieur.
Sa mission consiste à assurer la défense du pays et garantir la sûreté publique, c’est à dire, la sécurité des biens et des personnes.
Il remplit ses fonctions en uniforme et porte une arme, ainsi, il est à même de faire respecter l’ordre public.
Le métier de gendarme est très riche car il offre une multitude de spécialités.
On distingue parmi elles, l’orientation départementale offrant par exemple des missions de police judiciaire et de sécurité routière.
La gendarmerie mobile concerne les métiers de la garde républicaine, les équipes légères d’intervention…
Des unités de gendarmerie recensant des missions maritimes, aériennes et d’armement, et des unités dédiées à des métiers précis tels que parachutiste, maître chien, pilote d’hélicoptère, police scientifique…

Conditions de recrutement :

Pour prétendre au métier de sous-officier ou officier de gendarmerie, il faut remplir certaines conditions.
Tout d’abord, le candidat doit être de nationalité française, être en règle au regard des dispositions du code du service national, jouir de ses droits civiques et présenter un casier judiciaire vierge.
Il doit également être âgé de 18 ans au moins, et 35 ans au plus au moment de son inscription pour les sous-officiers, et 27 ans au plus pour les officiers.
Le métier de gendarme nécessite également une bonne condition physique.
Les candidats aux concours d’officiers de gendarmerie doivent être munis d’un diplôme homologué de niveau I (master), les candidats sous-officiers quant à eux doivent justifier d’un diplôme de niveau IV (baccalauréat).
La dernière condition est bien sûr la réussite des concours en sachant qu’il est impossible de s’y présenter plus de trois fois. Vous aurez surement à régulièrement déménager https://www.demenageur.com/demenagement/ c’est pourquoi vous pourrez comparer des offres sur le site : https://www.demenageur.com

Les démarches :

Avant de pouvoir passer les épreuves, il faut d’abord remplir une pré-inscription puis une inscription. Ces formulaires peuvent être remplis en ligne sur le site de la gendarmerie dédié au recrutement. Il est également possible de déposer son dossier dans un des nombreux centre d’information et de recrutement présents sur le territoire.
Les inscriptions sont actuellement ouvertes jusqu’au 8 décembre pour une session de concours de sous officiers de gendarmerie au mois de mars 2018.
Une fois inscrit, vous n’avez plus qu’à attendre votre convocation aux épreuves d’admissibilité. Il ne vous faudra pas de visa chinois visachine.fr pour aller travailler en chine.

Concours :

Premier défi à relever pour les candidats au poste de sous-officiers, les épreuves d’admissibilité.
Trois parties écrites pour cette première étape. en tant que gendarme vous pourrez souscrire une assurance vie lassurancevie.fr
Une épreuve de composition de culture générale, il s’agit d’une rédaction sur un sujet d’ordre général.
Une épreuve d’aptitude professionnelle et une épreuve de langue étrangère, il s’agit de questionnaires à choix multiples pour chacune d’elles.
Le deuxième défi que constituent les épreuves d’admission se compose d’un entretien de vingt minutes avec un jury, et d’un test physique.
Après réussite du concours, vous serez convoqué pour une visite médicale qui devra vous juger apte au métier de gendarme. Dans le mois suivant, vous incorporerez votre école.